Carine Bonnefoy trio + Joëlle Léandre / Myra Melford / Lauren Newton trio

Carine Bonnefoy (piano), Felipe Cabrera (contrebasse), Julie Saury (batterie)

Django d’or, Prix SACEM de la création pour son album Outre-Terres, Carine Bonnefoy, jazzwoman française d’origine polynésienne, pianiste, compositrice, arrangeuse, n’excelle pas moins à diriger une grande formation qu’à se produire, sous une forme plus intimiste, avec son beau trio, ensemble depuis des années : toucher délicat de la pianiste, écoute attentive entre les trois, le classicisme de l’inspiration n’exclut pas avec eux, au fil des développements, ces réjouissantes échappées qui font de l’art du trio un pan si singulier et attachant de l’histoire du jazz moderne.


Joëlle Léandre (contrebasse), Myra Melford (piano), Lauren Newton (voix)

Trois figures tutélaires des nouvelles musiques, présentes des deux côtés de l’Atlantique depuis des décennies. Aucune d’elles n’était encore venue à Parfum de jazz. Ni Joëlle Léandre (née à Aix-en-Provence), qui fait voyager sa contrebasse partout à la recherche de toutes les avant-gardes, improvise sans relâche; ni Myra Melford (née dans l’Illinois), pianiste de choc qui, selon le mot du San Francisco Chronicle, « fait faire à son piano des choses pour lesquelles il ne paraissait pas avoir été conçu »; ni Lauren Newton (née dans l’Oregon, établie à Stuttgart), vocaliste (et co-fondatrice) du légendaire Vienna Art Orchestra, pour qui « la voix trouve son origine dans le son et [ma] musique évolue à partir de là ». Ce qui les réunit, et les unit ? L’improvisation. La liberté. L’aventure.