photo Nicolas Gerardin

Rachel Therrien quartet
Rachel Therrien (trompette, bugle), Daniel Gassin (piano), Dario Guibert (contrebasse), Mareike Wiening (batterie)

Auprès d’elle, un pianiste venu de Paris, un contrebassiste de Madrid, un batteur de Cologne : la jeune Canadienne n’hésite pas à élargir la géographie de ses recherches pour former ce quartet dit ‘européen’, indispensable pour répondre aux nombreuses attentes qui la guettent sur le vieux continent. Car son talent n’est pas non plus passé inaperçu de notre côté de l’Atlantique : formée dans le corps des tambours et clairons, puis lors d’un séjour à Cuba (où l’on sait ce que souffler veut dire), sa maîtrise instrumentale parfaite et son entente toute d’amitié avec ses acolytes d’ici et d’ailleurs servent un surprenant répertoire de compositions nées de sa plume. La voici enfin à Parfum de jazz, qui aime comme on sait faire la part belle aux instrumentistes.