le rideau est tombé sur la 22ème édition

Et voilà : le rideau est tombé sur la 22ème édition de Parfum de Jazz. C’était le samedi 21 août à Saint-Paul-Trois-Châteaux au terme d’un parcours de deux semaines en Baronnies puis en Tricastin, 13 grands concerts dans 8 communes, augmentés des traditionnels concerts de la série Jazz au village… C’est au Duke Orchestra de Laurent Mignard, en version Duke Ladies où officiaient brillamment quatre jazzwomen tant accompagnatrices que solistes, que revenait de fermer cette belle édition, riche comme jamais des inspirations diverses qui font le jazz d’aujourd’hui.

Après 2020, année blanche, et ces deux semaines de festival organisées dans un contexte sanitaire inédit, mes amis de Parfum de Jazz et moi-même avons constaté le plaisir du public à retrouver les artistes sur les scènes du festival. Leur enthousiasme, qui n’a fait défaut à aucune soirée, ni lors des concerts gratuits dans les villages, est un signe sûr, et aussi la récompense de l’investissement de tous dans notre festival, sociétés civiles et collectivités territoriales qui nous soutiennent, mécènes, presse et médias, bénévoles… Ce qui nous touche d’autant plus que nous fêtions cette année 50 années de présence du jazz à Buis-les-Baronnies, anniversaire marqué par une déambulation musicale d’anthologie dans les rues de la ville.

Parfum de Jazz cette année, ce furent aussi des conférences passionnantes sur les thèmes de la femme dans le monde du jazz, de la place que leur a réservé Hollywood, du rôle du jazz dans la conquête des droits civiques aux Etats-Unis… mais pas seulement : il y eut aussi des films, et pour la première fois un atelier d’écriture et un stage vocal, l’un et l’autre ouverts à toutes et tous.

Bref, c’est une fois de plus à l’heure du jazz que la Drôme provençale a vécu deux semaines durant.

Une note moins positive cependant : à l’image de nombreux festivals, Parfum de Jazz n’a pas totalement retrouvé son audience de 2019 malgré une programmation plus diversifiée que jamais, et qui fut occasionnellement, il est vrai, plus exigeante. Sans doute le contexte sanitaire tient-il sa part dans ce constat. Mais nous gardons foi dans l’avenir, et confiance dans un public dont nous veillerons à attiser la curiosité au fil de l’année grâce à notre site www.parfumdejazz.com.

D’ores et déjà, rendez-vous vous est donné en août 2022 pour la 23ème édition : que la fête continue !

ESPACE DES TESTS

Pour les festivaliers qui ne pourront pas présenter de passes sanitaires à l’entrée des concerts, le festival Parfum de Jazz propose une alternative et met en place un espace des tests gratuits pendant la semaine en Baronnies.

  • SALLE DES FÊTES – MONTBRUN-LES-BAINS de 18:30 à 21:00
    Mardi 10/08
  • LA PALUN – BUIS-LES-BARONNIES de 18:30 à 21:00
    Lundi 09/08
    Mercredi 11/08
    Jeudi 12/08
    Vendredi 13/08
    Samedi 14/08

Les tests antigéniques (résultats en 15 mn) permettent la délivrance immédiate d’un QR code valide valable 48 heures autorisant l’accès aux concerts.
Les bénéficiaires doivent être en possession de leur carte vitale à jour.
Les informations concernant la semaine en Tricastin seront annoncées prochainement.

Jazz au village 2021

Avec les concerts gratuits de son programme Jazz au village, Parfum de Jazz entend venir à la rencontre de tous et vous êtes nombreux à avoir manifesté votre intérêt les années précédentes en prenant part à cette belle initiative concertée entre notre festival et diverses communes de Drôme provençale.

Mais il n’en ira pas tout à fait de même cette année. Avec l’introduction par le gouvernement du passe sanitaire, l’accès aux concerts ne peut plus se faire librement comme c’était l’usage. Dans plusieurs des communes qui nous suivent depuis des années, les procédures de contrôle indispensables pour nous placer en conformité avec la législation ne pourront être mises en place : les accès aux scènes des concerts gratuits Jazz au village sont trop nombreux et les risques sanitaires liés aux rassemblements informels trop importants.

À notre grand regret, en liaison avec les maires et les présidents des associations des communes concernées, nous devons annuler les concerts Jazz au village prévus dans les communes suivantes : le 8 août à Saint-Ferréol-Trente-Pas, le 11 août à Vinsobres, le 13 à Sainte-Jalle, le 14 à Saint-Sauveur-Gouvernet, le 19 à Montségur-sur-Lauzon, le 21 à Rochegude.

Plusieurs concerts restent cependant maintenus : l’ensemble des concerts Jazz au village prévus à Buis-les-Baronnies, ainsi que ceux du 10 août à Beauvoisin, du 11 à Saint-Auban, du 20 à Suze-la-Rousse; les concerts prévus à La Garde-Adhémar et à Pierrelatte sont également maintenus.

Enfin, le programme des concerts du soir sur les grandes scènes du festival reste inchangé : les artistes seront là !

Nous espérons vous y retrouver bien nombreux et vous disons donc à bientôt !


Notice: Trying to get property of non-object in /home/parfumderj/www/wp-content/plugins/elementor/includes/managers/image.php on line 114

Notice: Trying to get property of non-object in /home/parfumderj/www/wp-content/plugins/elementor/includes/managers/image.php on line 115

Notice: Trying to get property of non-object in /home/parfumderj/www/wp-content/plugins/elementor/includes/managers/image.php on line 116

Notice: Trying to get property of non-object in /home/parfumderj/www/wp-content/plugins/elementor/includes/managers/image.php on line 117

accès aux concerts

Dans le cadre des mesures renforcées de lutte anti-Covid prises par le gouvernement et la parution du décret du mardi 20 juillet, un passe sanitaire est exigé pour assister aux concerts du festival Parfum de Jazz dont l’édition 2021 se déroulera du 8 au 21 août.

Nous vous remercions de vous présenter au plus tard 40 minutes avant le début du concert pour le contrôle des passes sanitaires. Nous en appelons à votre compréhension et à votre solidarité en vous demandant de bien préparer votre passe sanitaire et pièce d’identité (obligatoire) en avance afin de fluidifier l’entrée et limiter les regroupements lors des contrôles.
Notre équipe sera présente pour vous accompagner et pour répondre à vos questions.

Qu’est-ce que le passe sanitaire ?
Le « passe sanitaire » consiste en la présentation numérique (via l’application TousAntiCovid) ou papier, d’une preuve sanitaire, parmi les trois suivantes :
• Un schéma vaccinal complet 7 jours pleins après la deuxième injection.
OU
• Un test PCR ou antigénique négatif de moins de 48h.
OU
• Le résultat d’un test RT-PCR ou antigénique positif attestant du rétablissement de la Covid-19, datant d’au moins 11 jours et de moins de 6 mois.

Les autotests ne sont pas considérés comme passe sanitaire. Les 12/17 ans ne sont pas concernés par ces restrictions, sous réserve de nouvelles directives gouvernementales.

Merci de vous munir d’un masque qui sera exigé pour tout déplacement le temps du concert.

Nous restons à votre disposition et nous réjouissons de poursuivre avec vous cette 22ème édition de Parfum de Jazz.

Plus d’informations : https://www.gouvernement.fr/pass-sanitaire-toutes-les-reponses-a-vos-questions 

50 ans de jazz à Buis

2021, voici que réapparaissent dans les rues de Buis-les-Baronnies, les musiciens et chanteurs de jazz des années 70 : images du passé sur les murs de la ville et musique d’aujourd’hui pour retrouver l’esprit d’une époque et l’âme inspiratrice du festival Parfum de Jazz …il y a 50 ans déjà !

Du 8 au 15 août, une exposition de photographies installée dans le monastère des Ursulines retracera l’histoire des jeunes femmes et jeunes gens du groupe de jazz vocal et instrumental qui se constitua au sein des écoles normales d’instituteurs et d’institutrices de Valence à la fin des années 60.

À partir du lundi 9 août pour compléter cette chronique photographique, les visiteurs entreront dans le 21ème siècle et découvriront au détour des rues et venelles de Buis une série de portraits et silhouettes des protagonistes de l’époque retravaillés façon street art affichés en grand format. La direction artistique des expositions est assurée par l’atelier graphique Mine de rien basé à Montpellier.

Le jardin du monastère des Ursulines accueillera entre le 9 et le 15 août – mais aussi dans plusieurs communes des Baronnies qui participent au programme «Jazz au Village» – le quintet Fifty’s Revival. Créée exceptionnellement pour cet anniversaire, la formation réunira certains des musiciens déjà présents à Buis-les-Baronnies en 1971.

Autour du festival

Parfum de Jazz, ce sont bien sûr des concerts avant tout, ceux du soir et ceux dans les petites communes à la rencontre des habitants avec le programme Jazz au Village. Soucieux d’enrichir son offre artistique auprès des festivaliers pendant leur séjour en Baronnies et Tricastin, le festival organise des événements toujours plus nombreux destinés à éclairer la connaissance de la musique de jazz et de la place particulière qu’y tiennent les musiciennes, notre fil directeur depuis 2018.

Le programme de conférences & discussions se poursuit dans la perspective centrale de la place des femmes, trop rarement abordée. A travers conférences & discussions, projections de film conduits par les meilleur(e)s expert(e)s, il s’agira de débusquer cette disqualification des talents féminins afin de lutter contre les stéréotypes encore trop présents.

La mise en place cette année de deux ateliers d’écriture. Pourquoi ? Car quand ils entendaient un solo particulièrement réussi, les jazzmen disaient naguère « qu’il raconte une histoire » (it tells a story). C’est ce passage souvent obscur, poétique ou critique, inconscient ou rationnel, des notes aux mots que Parfum de Jazz invite, pour la première fois, à explorer à travers des ateliers d’écriture qu’animeront Annie-France Chiffre et Laurent Brun.

Autre nouveauté, un stage de chant à Buis-les-Baronnies animé par la vocaliste Lise Bouvier. D’une durée de quinze heures réparties sur cinq jours, il sera destiné à une douzaine de participants sans condition de niveau. Y seront abordés les apprentissages fondamentaux de la musique de jazz ainsi que les techniques vocales spécifiques.

Enfin, comme les années précédentes, une exposition de photographies intitulée Ladies du Jazz sera présentée au cloître des Dominicains de Buis-les-Baronnies. Elle réunira cette année deux talents : celui de Martin Stahl qui vit son histoire d’amour avec la photographie depuis son plus jeune âge et celui, bien connu des festivaliers, de l’excellent André “Moustac” Henrot, photographe passionné à l’idée persistante et généreuse, totalement adéquate à l’esprit de Parfum de Jazz : aider à la promotion des femmes artistes de jazz par le biais de clichés saisis sur le vif en concert afin de «montrer des femmes lumineuses dans l’expression de leur art».

Jazz au Village, la musique au coeur

Parfum de Jazz, au-delà de sa programmation en soirée souhaite offrir aux petites communes des Baronnies et du Tricastin la possibilité de bénéficier de concerts gratuits et de qualité au cœur même des plus jolis villages de la Drôme provençale.

Jazz au Village promeut le jazz en milieu rural auprès d’habitants qui n’ont pas toujours accès aux événements culturels. Programmé en fin d’après-midi à l’heure de l’apéritif, Jazz au Village suscite les échanges, les rencontres festives et conviviales entre les musiciens et les villageois. Les artistes programmés sont des professionnels et garantissent la qualité musicale des concerts. Jazz au Village, c’est aussi le fruit d’un nouveau partenariat avec JAZZ(s)RA, fédération des associations rhône-alpines du jazz.

Rendez-vous est pris entre le 9 et le 14 août avec les communes de Beauvoisin, Vinsobres, Saint-Auban, Sainte-Jalle, Saint-Sauveur-Gouvernet et entre le 17 et le 21 août avec les communes de La Garde-Adhémar, Montségur-sur-Lauzon, Suze-la-Rousse, Nyons et Rochegude. Sans oublier le bourg de Buis-les-Baronnies et la commune de Pierrelatte. Tous les lieux, horaires et groupes à retrouver sur le programme Jazz au Village, la musique au cœur.

Billetterie en ligne ouverte

À l’occasion l’occasion de la journée internationale des droits des femmes et de l’ouverture de la billetterie en ligne du festival Parfum de Jazz, bénéficiez d’une réduction exceptionnelle de 50% sur l’ensemble des billets à partir du 08 mars 2021. Offre limitée, valable exclusivement en ligne jusqu’au 31 mars avec le code JAZZLADIES2021 à indiquer au moment de votre commande.
Profitez-en vite ! 

La programmation 2021

Le festival Parfum de Jazz sera cette année encore plus beau, plus vif et rythmé, plus en phase avec la vitalité de la scène des jazz d’aujourd’hui.

Pour la 3ème année consécutive, les Ladies du jazz sont à l’honneur en Drôme provençale et elles seront sur toutes les scènes des Baronnies au Tricastin (et jusqu’en Ardèche pour la première fois) du 08 au 21 août 2021.

Du nonet de Leïla Olivesi au big band de Tullia Morand, Parfum de jazz présentera treize formations toutes dirigées par des femmes en provenance de France, d’Europe… et du monde !
Ainsi accueillerons-nous l’incandescente Champian Fulton venue des États-Unis (et à ses côtés le saxophoniste Scott Hamilton, figure historique), Rachel Therrien, trompettiste virtuose venue du Canada, la Syrienne Naïssam Jalal qui infuse l’Orient dans le jazz de son trio, la Franco-Syrienne Climène Zarkan, vocaliste de Sarāb, un jeune sextet déjà très remarqué, les Françaises Gabrielle Koehlhoeffer (contrebassiste originaire de Madagascar), Mélanie Dahan et ses belles chansons à textes, Carine Bonnefoy (artiste Génération Spedidam originaire de Polynésie) et d’autres formations toutes dirigées par des musiciennes : le quartet Nefertiti pour revisiter les grandes heures de Miles Davis, le blues de Banan’N Jug… 
Une mention particulière revient à Joëlle Léandre qui fait voyager sa contrebasse autour du monde depuis plus de 40 ans. Elle sera pour la première fois sur la scène de Parfum de Jazz avec deux consœurs d’esprit et de cœur invitées des États-Unis : la pianiste Myra Melford et la vocaliste Lauren Newton – en complément du concert et en collaboration avec le cinéma Le Reg ’Art de Buis-les-Baronnies, sera présenté le film Affamée que Christian Pouget lui a consacré –. Pour finir le festival en beauté, le programme « Duke Ladies » du Duke Orchestra de Laurent Mignard rendra hommage à une légende que vous avez reconnue.

Et ce n’est pas tout car au programme figurent aussi des conférences sur les musiciennes de jazz et au-delà sur les questions de genre (ô combien d’actualité!), un stage de jazz vocal, deux ateliers d’écriture, des interventions dans les collèges, des concerts dans les EHPAD, une magnifique exposition de photographies d’André Henrot et Martin Stahl consacrée aux ladies du jazz et bien sûr « Jazz au Village », notre traditionnelle série de concerts gratuits dans tout un réseau de petites communes de la Drôme provençale.

Enfin, nous sommes en 2021 et nous nous souvenons qu’il y a 50 ans étaient donnés à Buis-les-Baronnies, Montbrun-les-Bains et Mirabel-aux-Baronnies les premiers concerts de jazz à l’initiative de la fédération des œuvres laïques de la Drôme. Parfum de Jazz réservera une surprise faite de retrouvailles émouvantes et d’archives revisitées.

A bientôt donc et pour l’heure restons en contact sur www.parfumdejazz.com !

Nos meilleurs voeux

Cette lettre, la première de 2021, me permet d’abord de vous présenter mes vœux d’heureuse année, qu’accompagnent pour vous toutes et tous des souhaits de bonne santé et de bonheur, ce qui n’est pas superflu par les temps pour le moins singuliers que nous traversons. Puisse donc notre festival aider chacun(e) à trouver le monde plus léger. Car nous avons prévu pour la 22ème édition de Parfum de Jazz, qui aura lieu du 8 au 21 août prochain au cœur de la Drôme provençale, un programme ouvert, enlevé, généreux comme jamais.

Ouvert à tous les styles : du blues à la tradition revisitée, jusqu’à l’improvisation la plus libre de figures légendaires que Parfum de Jazz réunit pour la première fois cette année et qui nous réserveront leur lot de surprises.
Ouvert à tous les pays : du berceau états-unien au Canada et à la France, bien sûr, mais comme le jazz souffle où il veut, c’est-à-dire partout, nous voyagerons cette année de Madagascar à l’Iran, de la Mauritanie aux mirages de l’Arabie, en Arménie, jusqu’en Polynésie…
Ouvert à tous les vents, avec des concerts intimes ou poétiques, la (re)découverte des grandes heures de l’histoire du jazz ou l’exploration de nouveaux territoires.
Ouvert à toutes les formes : instrumentistes et vocalistes, nouveaux talents et artistes confirmés; et à tous les formats avec la part belle qui sera réservée cette année au swing des grandes formations (du small au big band en passant par un nonet…)

2021 sera riche ! Patience, bientôt nous vous en dirons plus. Bien sûr, le thème des Ladies du jazz, auquel notre festival est associé depuis 3 ans, a été une fois encore le fil conducteur de la programmation. Nous restons attachés à la promotion de toutes ces musiciennes de talent, trop peu nombreuses encore et trop souvent au second plan dans les vastes paysages du jazz d’aujourd’hui.
Telle est la voie sur laquelle nous nous sommes engagés avec le ferme espoir d’aller plus avant année après année. Et cependant il nous faut en cet étrange 2021 dont un virus dicte le cours être réalistes sans abandonner nos rêves : alors croisons les doigts, et vous, cher public, chers partenaires, chers bénévoles, restez à l’écoute.
A bientôt !
Alain Brunet
Président de Parfum de Jazz