Du 15 au 27 août

Cher(e)s ami(e)s de Parfum de jazz,

L’été des festivals a commencé : En Drôme provençale, Grignan fait revivre de belles correspondances, Saoû chante/joue Mozart et quelques autres compositeurs parmi ses contemporains et beaucoup de communes, petites et grandes, accueillent des formations musicales ou théâtrales dans des lieux de plein air. Le jazz sera roi à Poët-Laval très prochainement et à Crest un peu plus tard.
Richesse du spectacle vivant qui ne peut que nous réjouir toutes et tous. L’offre culturelle témoigne d’une volonté, celle d’offrir un accès aux œuvres de notre patrimoine, à la création, au métissage qui est une caractéristique forte du paysage culturel depuis quelques décennies.
Offrir au plus grand nombre ne signifie pas pour moi gratuité d’accès systématique  au spectacle vivant ; l’idée selon laquelle seule la gratuité est de nature à amener des publics à la culture est  pour moi une fausse bonne idée car elle nie la réalité économique du spectacle vivant.  Une économie durable du spectacle vivant ne peut faire fi des recettes propres que constituent les droits d’entrée dont l’acquittement par le public est d’abord la reconnaissance par celui-ci d’une professionnalisation de l’offre culturelle.
Je ne suis pas pour autant hostile à la gratuité d’accès à certains concerts dés lors qu’elle est insérée dans un ensemble de concerts payants ; c’est le propos de Parfum de jazz qui offre des petits concerts en fin de matinée et d’après-midi sur les places de Buis les Baronnies, de La Garde Adhémar et de Pierrelatte et qui propose en soirée des concerts payants, ceux-ci étant la garantie de l’existence de ceux-là !
Nos droits d’entrée aux concerts sont raisonnables et ils le seront toujours ! La plupart des concerts sont accessibles à un tarif plein de 20€ (tarif réduit à 16€,) le tarif le plus élevé étant à 25€ pour 3 soirées ; j’ai plaisir à rappeler que nous avons un tarif à 5€ pour les moins de 25 ans et la gratuité pour les moins de 12 ans.
Je souhaite beaucoup de succès à celles et ceux qui font vivre la culture vivante en ce mois de juillet ! Déjà, dimanche 17 juillet 21h à Valence dans le cadre du festival valentinois Sur le Champ, une avant-première de Parfum de jazz a eu lieu; ensuite rendez-vous le 15 août prochain pour la première journée de Parfum de jazz à  Saint-Sauveur Gouvernet en Hautes-Baronnies (17h) avec Magnetic Orchestra et les solistes Baby Clavel ( sax), Daniel Barda (tb), José Caparros (tp) et à Saint-Ferréol-Trente-Pas (19h) où se tiendra le concert désormais traditionnel au profit de la lutte contre la mucoviscidose donné cette année par Akpé Motion.

Bel été à toutes et tous.

Bien amicalement

Alain Brunet
Président de Parfum de Jazz

Programmation 18ème édition

En un clin d'oeil la liste des concerts 2016. 

 

Détails sur chaque soirée, horaires, photos, extraits musicaux...rubrique PROGRAMME 2016 en haut de la page.

Des concerts 100% plaisir

Parfum de Jazz n'est pas un festival comme les autres. D'abord il y a cette volonté de programmation associant... 

Lire la suite

Valence accueille Parfum de Jazz

2016 marque l’arrivée d’une nouvelle ville partenaire, Valence. En effet la capitale drômoise...

Lire la suite

2016, un grand cru

Richesse des mélanges, harmonie des choix, diversité des arômes musicaux, Parfum de Jazz 2016 s’annonce...

Lire la suite

Apéros-jazz et mini-concerts

Pendant le festival, dans les communes du Pays de Buis les Baronnies et en Tricastin, Parfum de Jazz, fidèle à ses valeurs...

Lire la suite

Un séjour jazz exclusif à Buis les Baronnies ! 

A l'occasion du festival, la résidence de vacances "Le Cloître des Dominicains" en partenariat avec Parfum de Jazz,  propose une formule "Séjour Jazz" 

Revivez les éditions précédentes du festival 

Les images des concerts 2015 et des années précedentes sur www.parfumdejazz.com/photos et les commentaires de nos amis journalistes sur www.parfumdejazz.com/presse 

 

Merci a pour la plupart des photos de ce site.